Introduction

 

Nous sommes mercredi après-midi... Il pleut et, pour passer le temps, une activité des plus efficaces est de cuisiner... Nous voilà donc parties à faire un soufflé, qui nous promet de se régaler pour le goûter...

 

Environ une heure plus tard, une bonne odeur flottant dans l'air et les papilles gustatives en éveil, une idée germe tout doucement...

 

Puisqu'un soufflé au chocolat est tellement bon, autant que celui-ci soit haut... Mais comment réussir à obtenir un soufflé le plus haut possible ? Quels sont les facteurs de réussite d'un soufflé qui a bien monté lors de la cuisson ?

 

C'est donc sur ce sujet là que nous avons décidé de travailler cette année, en TPE... Ainsi, fortes des réponses scientifiques que nous espérons trouver, nous pourrons réussir nos soufflés à tous les coups et régaler tous les gourmands...

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site